La nouvelle tendance du recrutement digital à Lyon

recrutement digital

Ces deux dernières années, plus de 90 % des PME utilisent la digitalisation pour recruter de nouveaux employés. Il en est de même des grandes entreprises. Il s’agit, en effet, d’une solution pratique et avantageuse pour détecter les meilleurs candidats pour étoffer l’équipe.

Principe et avantages du recrutement digitalisé

Le recrutement dématérialisé consiste à utiliser des outils numériques afin d’assurer le sourcing, la sélection et l’embauche des meilleurs talents. Que ce soit un recrutement digital à Lyon ou à l’international, le principe reste le même. Il s’agit de digitaliser tout le processus RH afin de faciliter la sélection des profils. Pour cela, l’équipe des ressources humaines fait appel à des plateformes connectées. Les recruteurs utilisent des applications, des logiciels de sourcing et des portails de CV en ligne pour lancer la démarche. Ce type de recrutement numérique se base sur 4 piliers :

  • La mobilité et la créativité,
  • Le cloud, un logiciel en ligne en mode Saas,
  • Les caractéristiques sociales,
  • Le big data ou bien l’analyse des données.

Le premier avantage de cette nouvelle technique de recrutement est qu’elle permet d’automatiser le traitement d’un bon nombre de candidatures. Ensuite, la digitalisation du recrutement permet de réduire les coûts. En effet, elle coûte trois fois moins cher que les honoraires d’un cabinet de recrutement spécialisé. Procéder à cette technique innovante, c’est aussi gagner du temps, car le processus se fait de manière plus ciblée. Cela représente un gain de temps jusqu’à 70 % pour le RH. En plus, l’équipe RH pourra se concentrer sur d’autres tâches plus importantes telles que la préparation des entretiens par exemple.

Les différentes étapes du recrutement digital

Un recrutement digital  à Lyon se déroule généralement en 4 étapes. Premièrement, les recruteurs passent par la phase de sourcing ou de détection des profils. C’est l’étape la plus longue et la plus délicate. Et ce, quel que soit le type de poste à pourvoir ou le profil recherché. C’est pourquoi il relève de l’expertise des professionnels du recrutement ou des cabinets spécialisés. Mais pour se passer de leurs services, plusieurs outils digitaux existent, en plus des réseaux sociaux. La seconde phase consiste à échanger avec chaque candidat pour confirmer leur intérêt et leur disponibilité. Ces premiers contacts peuvent se faire de manière automatique via les chatbots ou les médias sociaux. Par ailleurs, le responsable du recrutement peut également sélectionner seulement les profils répondant aux critères.

Vient ensuite l’étape de l’entretien d’embauche qui se fait à distance, en visioconférence. Cela peut se faire sur Skype, Facetime et les autres plateformes vidéo. Ces applications et plateformes automatisent l’entretien avec des questions préenregistrées. Cela va permettre aux recruteurs de valider le savoir-faire, le savoir-être et les compétences du candidat. La dernière étape du recrutement digital est la gestion des talents. La société concernée doit obligatoirement intégrer ses ressources humaines en faisant évoluer les processus de recrutement. Différentes solutions numériques intelligentes sont disponibles pour importer les CV dans un vivier de compétences et suivre l’évolution du recrutement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *