Les bonnes raisons de réaliser un bilan de compétences

Quelle est l’utilité d’un bilan de compétences ?

Dans le monde du travail, les compétences et les potentiels des employés sont des éléments que plusieurs entreprises recherchent. Ces dernières recrutent les talents et les qualités. C’est dans ce contexte que repose le dispositif de bilan de compétences. C’est un passeport de formation permettant à un individu de connaitre ses réelles valeurs.

Ce qu’il faut savoir sur le bilan de compétences

Le bilan de compétences se positionne comme un processus d’introspection et de prise de conscience. C’est une démarche dont l’objectif est de faire un point global sur la vie professionnelle d’un individu. Cela dit, il permet d’analyser ses compétences, de mettre en avant ses aptitudes et de booster ses motivations. Ce dispositif peut se faire dans le but de définir un projet personnel, ou à la fois professionnel. Il peut se réaliser pour acquérir une vision plus claire dans l’initiative de prendre un nouveau départ. Ou encore, il peut se faire dans le cadre d’un nouveau projet, d’une nouvelle carrière, etc. En tout cas, c’est un outil permettant de prendre en main sa carrière et de se recentrer sur celle-ci. Un bilan de compétences s’inscrit dans une étape où une personne peut prendre du recul dans sa propre situation. Il offre des techniques pour valider les choix en vue d’une orientation de carrière réussie.

Quand réaliser un bilan de compétences ?

Au cœur d’un parcours professionnel, le bilan de compétences est un appui essentiel pour réussir un quelconque changement. C’est une démarche d’accompagnement qui permet de mettre en avant les points forts et de prendre conscience les faiblesses. Car ce dispositif renseigne avant tout sur les propres qualités et les aptitudes de son bénéficiaire. C’est en connaissant ses valeurs qu’il pourra aboutir à un projet probant. Ainsi, le bilan peut se réaliser dans ces cas suivants :

  • Réorientation professionnelle ou reconversion professionnelle ;
  • Après un licenciement, en cas de chômage, de recherche d’emploi ;
  • Création d’entreprises ;
  • Faire le point sur sa situation professionnelle à un moment précis…

Dans tous les cas, ce dispositif peut relativement être une arme de négociation pour une évolution professionnelle durable. Il permet d’acquérir un plan d’action efficient pour un avenir professionnel meilleur.

Les financements d’un bilan de compétences

À titre d’information, un bilan de compétences se réalise auprès d’un organisme agréé et habileté. Il peut se faire à la demande de l’employeur, ou personnellement de façon confidentielle. En matière de financement, ce dispositif peut se réaliser aisément grâce au Compte Personnel de Formation (CPF). Il suffit donc de disposer d’un CPF pour bénéficier d’un financement. Pour les demandeurs d’emploi, il est possible de s’adresser directement à Pôle Emploi. Ce dernier peut débourser des financements via l’Aide Individuelle à la Formation.

Bref, pour les entreprises qui s’intéressent au développement des compétences, ce bilan représente l’outil idéal. Ce dispositif permet à l’employé bénéficiaire de booster ses motivations et de rebondir plus rapidement. Mais mis à part le capital humain, le capital financier reste aussi incontournable dans une organisation. À ce sujet, le mieux est de contacter un expert-comptable pour mieux appréhender les situations relatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *