Les étapes pour monter une entreprise à Monaco

monter une entreprise à Monaco

Depuis longtemps, Monaco est considéré comme une importante place financière et économique dans le monde. Il est vrai que la Principauté bénéficie d’un environnement privilégié auquel il faut associer un haut pouvoir d’achat. Tout ceci attire les investisseurs du monde entier. Toutefois, il existe un certain nombre de procédures à suivre pour commencer une activité à Monaco !

 Les principales étapes à respecter

En premier lieu, pour pouvoir créer une entreprise à Monaco, vous devez obtenir une autorisation spéciale du Gouvernement. Pour cela, il est indispensable de présenter votre projet d’entreprise au Monaco Welcome Office. Dès cette étape, le conseil en affaires professionnelles à Monaco peut vous représenter. Cet organisme va alors étudier votre dossier dans un délai de 3 mois au maximum. Lorsqu’il a donné son approbation, il va vous délivrer une licence. Vous pouvez ensuite commencer à immatriculer votre entreprise au Répertoire du Commerce et de l’Industrie (RCI).

L’étape suivante consiste à obtenir le Numéro d’Identification Statistique (NIS). Ce dernier est délivré par l’Institut Monégasque de la Statistique et des Études Économiques (IMSEE). Vous devez alors déclarer votre société auprès de la Direction des Services Fiscaux. Enfin, il est indispensable d’adhérer aux organismes sociaux. On parle notamment de la Caisse d’Assurance Maladie pour Travailleurs Indépendants (CAMTI) et de la Caisse Autonome des Retraites pour Travailleurs Indépendants (CARTI). Il est évident que ces démarches prennent beaucoup de temps. Et on ne sait pas toujours quelle étape réaliser en premier ! Ainsi, pour éviter toute perte de temps, vous pouvez demander l’aide d’un conseil en affaires professionnelles à Monaco.

Un accompagnement personnalisé

Il faut reconnaître que des opportunités existent pour les entrepreneurs qui souhaitent s’installer à Monaco. D’autant plus que le gouvernement monégasque a mis en place afin d’attirer les investisseurs et les hommes d’affaires. En outre, il existe des procédures à suivre pour déposer une marque ou un brevet dans la Principauté ! C’est pourquoi il est recommandé de recourir à un conseil en affaires professionnelles à Monaco, à l’instar de VKP. Cette entité est en mesure de prodiguer de bons conseils pour développer vos projets. Pour cela, elle propose une approche pragmatique et utilise des analyses novatrices. Sans oublier qu’elle met à votre disposition son réseau de contacts assez vaste.

Ce cabinet d’affaires est donc l’interlocuteur idéal pour faciliter votre installation à Monaco. Il possède une fine équipe capable de vous aider dans toutes les étapes de la création de votre entreprise. Elle est entièrement à votre écoute et met en œuvre ses compétences pour faire avancer votre projet. Sans oublier que sa parfaite connaissance des rouages administratifs monégasques et de l’environnement des entreprises constitue un atout de taille. Et lorsque votre entreprise est créée, vous devez aussi engager un comptable. Pour en trouver un, il suffit de naviguer sur le portail info-comptable.org. Il s’agit en fait d’un service de renseignement téléphonique joignable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ! De cette façon, vous pouvez contacter un comptable dans les plus grandes villes de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *