Pourquoi et comment réaliser un bilan de compétences à Marseille ?

bilan de compétences

Le succès d’un bilan de compétences est très remarquable ces trois dernières années. Rien qu’en 2020, plus de 50 000 actifs ont réalisé un bilan de compétences pour diverses raisons. Et les six premiers mois de 2021, pas moins de 30 000 personnes sont satisfaits de leur bilan. Ces chiffres montrent la pertinence de ce procédé dans une carrière.

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Pour rappel, le bilan de compétences est une démarche d’introspection visant à faire le point sur sa carrière. Cela se recentre en général sur les points forts et les lacunes du solliciteur. Le processus va permettre à ce dernier de reconnaître ses réelles compétences et ses réelles valeurs. Être au courant de ses vrais potentiels permet d’entamer un nouveau départ et de poursuivre ses rêves. La plupart du temps, ce dispositif est une démarche personnelle. Néanmoins, tout employeur peut le suggérer à ses salariés. Dans tous les cas, qu’il s’agisse d’une reconversion ou d’un projet de formation, le bilan reste fondamental. C’est une étape pertinente orientant l’intéressé dans les meilleurs choix de carrière. Il est à savoir que les bilans de compétences sont réalisés auprès des organismes agréés. Vous pouvez confier le vôtre à un cabinet spécialisé en bilan de compétences à Marseille si vous habitez la région.

Qui peut réaliser un bilan de compétences et quand le faire ?

Le bilan de compétences peut être mis en place dans le cadre d’une évolution professionnelle. De ce fait, toute personne active a le droit d’en bénéficier. Cela peut concerner les salariés du secteur privé qu’ils soient en contrat à durée indéterminée ou déterminée. Les demandeurs d’emploi en sont également éligibles tout comme les employés du secteur public… En amont, il est essentiel de rappeler que le bilan nécessite quelques processus administratifs à faire. Toutefois, pour les rendre plus simples, il est conseillé de se renseigner et se faire accompagné par un conseiller. Il est à noter que cette pratique peut se faire durant les temps de travail avec l’approbation de son employeur. Dans ce cas, le solliciteur demandera une autorisation d’absence de 24 heures maximum. La date et la durée de l’absence ainsi que le nom de l’organisme prestataire doivent être indiqués dans la demande. L’idéal est de transmettre cette dernière, 60 jours avant le début du bilan. En dehors du temps de travail, l’employé n’a pas besoin d’informer son patron.

Un bilan de compétences pour quels objectifs ?

Plusieurs objectifs peuvent être en vue en réalisant un bilan de compétences. Il peut se faire dans le but de :

  • Booster sa carrière ;
  • Émerger un nouveau projet professionnel ;
  • Valider la pertinence de ses aspirations professionnelles ;
  • Une reconversion ou une orientation professionnelle réussie ;
  • Prendre du recul et faire le point sur ses compétences…

Par le biais d’un bilan de compétences, l’employé pourra confirmer ses réelles aptitudes. En étant au courant de ses potentiels, il peut vite stimuler sa motivation. Tout cela peut d’ailleurs assurer un épanouissement professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *